Retrouvez-nous sur :
Rejoignez-nous !

Communiqué de presse - Novembre 2016

16 nouveaux Brit Hotel en 2016 

Doucement mais sûrement, Brit Hotel continue d’étendre son maillage national. Depuis le début de l’année le réseau s’est enrichi de quinze nouveaux établissements soit plus de 700 chambres.
La mise en place de 3 gammes d’établissements a permis à la marque de diversifier son offre.

10 établissements ont rejoint la gamme Brit Hotel Confort : Angoulême, Arles, Calais, Faverges, Reims, St Hilaire du Harcouët, Thouars et Troyes. Brit Hotel s’attaque également à Paris avec une première implantation à Levallois-Perret.

3 Hôtels ont intégré la gamme économique Brit Hotel Essentiel : Colmar Centre, Clermont-Ferrand sud et tout récemment Lyon Eurexpo.

La gamme Brit Hotel Privilège compte elle un nouvel adhérent à Bischwihr en Alsace. Cette arrivée renforce la marque qui a déjà ouvert le Brit Hotel Privilège le Lodge-Strasbourg en Juin dernier.

Brit Hotel continue effectivement de construire des établissements. Après le succès de l’ouverture du Brit Hotel Brive-La-Gaillarde, la marque ouvrira un hôtel neuf à Loches en région centre courant 2017.

Côté filiales, Brit Hotel a également mis les bouchées doubles en rachetant le Kyriad Caen Nord qui passera sous pavillon Brit début décembre. Le groupe avait déjà acquis l’hôtel Boréal à Belfort en début d’année. Un autre projet d’achat est très avancé en région Aquitaine.

Un développement maîtrisé 

Aujourd’hui la marque emploie une quinzaine de personne à son siège rennais. « Intégrer 12 à 18 hôtels par an reste réaliste et surtout raisonnable » commente Raphaël LEBEAU en charge du développement du réseau. Notre objectif est d’atteindre 150 hôtels à l’horizon 2020.

Brit Hotel reste avant tout une marque familiale avec les valeurs qui l’accompagnent, pas de fond d’investissement gourmand qui attend une rentabilité immédiate et démesurée.

« Le développement à l’étranger ? Nous l’étudierons le moment venu mais nous avons encore du travail pour compléter le maillage national. Si nous développons à l’étranger cela se fera sous nos propres couleurs » ajoute Raphaël LEBEAU.

Le mandat de gestion à l’étude 

« Cela fait 25 ans que nous gérons des établissements pour notre propre compte et plus de 15 ans que nous mutualisons la commercialisation avec des hôteliers indépendants, le mandat de gestion est la suite naturelle de l’aventure » annonce Guy GERAULT, le Directeur Général Adjoint de Brit Hotel.

Plusieurs projets de mandat de gestion sont effectivement à l’étude et la marque devrait développer ce service en renforçant ses équipes.

Plus de notoriété, plus de ventes
Après deux vagues de campagnes publicitaires en télévision sur BFM TV et RMC découverte et une véritable refonte de sa stratégie digitale, Brit Hotel annonce une croissance de 39% de ses ventes directes en ligne en 2016.
« Nous suivons la tendance constatée sur l’ensemble de la distribution mais nous ne cédons pas de terrain face aux OTA. La montée en puissance s’est accélérée depuis le mois d’avril et nous pouvons dores et déjà annoncer une progression de plus de 50% par rapport à N-1 sur le mois d’octobre » poursuit Guy GERAULT.

La marque continuera dans cette démarche de campagne TV et prévoit de gros changements pour 2017 avec l’arrivée d’un nouveau site internet et d’une gestion très affinée de sa communication BtoC.